War Robots

Dans un monde futuriste en proie à une guerre totale, des armes gigantesques ont été mises au point. D’énormes robots de guerre, capables d’emporter des mitrailleuses, lance-roquettes etc. Le contexte reste flou… le but est simple et clair en revanche : baston. Détruire les robots adverses et gagner les parties.
War robots jeu gratuit sur android

Les robots

C’est le principe même du jeu : puisqu’il s’appelle « War Robots », il doit bien avoir des robots dans l’histoire !

Il existe tout un tas de robots différents, et de nouveaux sont régulièrement ajoutés.

Les premiers accessibles sont évidemment les moins puissants, on s’en doute.
Peu de vie, pas très rapides, ne pouvant emporter qu’un minimum d’armes…

Rapidement, en passant les niveaux et en obtenant les ressources nécessaires, on peut débloquer des robots plus puissants : plus de vie, plus rapides, pouvant emporter plusieurs armes de tailles différentes.
Et surtout dotés de capacités spéciales, qui feront souvent la différence dans un combat.

Certains robots sont ainsi capables de fortes accélérations, de passer en mode furtif évitant ainsi d’être ciblés par les armes à tête chercheuse et verrouillage automatique.
Par la suite, d’autres peuvent utiliser des boucliers (physiques ou énergétiques), soigner leurs alliés, ou encore voler tout en étant furtif et en tirant avec des armes spéciales…

Généralement, les petits robots sont rapides dans leurs déplacements, tandis que les gros sont lents mais peuvent encaisser beaucoup plus de dommages.

 

De nombreuses armes

Tout comme pour les robots, il existe de nombreuses armes dans le jeu.
Elles sont réparties en 3 grands types : armes légères, moyennes et lourdes.

Ainsi, un tout petit robot pourra emporter seulement 2 armes légères par exemple, quand un gros et puissant pourra s’équiper avec 2 armes lourdes + 2 armes légères.

le hangar

Les armes légères vont compter parmi elles des mitrailleuses, des petits lance-roquettes ou encore des lasers. Leurs dégâts sont plus faibles, mais la cadence de tir est souvent élevée.
Les armes moyennes vont être entre les deux.

Enfin, parmi les armes lourdes on va trouver des équipements capables de toucher les ennemis à très grande portée (lance-missiles, canons lourds) ou d’infliger de très gros dégâts à courte portée.

Puis les armes sont classées en 2 catégories : énergétiques ou non.
Dans les armes cinétiques, on aura donc les missiles, les mitrailleuses…
Côté énergétique, il y aura des lasers, des armes capables de foudroyer l’ennemi etc.

Toutes vont avoir des détails bien précis.
Par exemple, la possibilité de recharger tout en tirant, ou bien un tir unique avec un délai de recharge assez long. Une visée automatique mais longue à cibler un adversaire, ou la possibilité de tirer en rafale sans verrouillage.

 

Pilotes et compétences

Pour augmenter encore les performances de l’ensemble, on peut associer un pilote à un robot.

Les pilotes sont aussi séparés en différentes catégories, avec des compétences spéciales.
Au fil de leurs niveaux et en fonction de leur rareté, ils vont pouvoir apprendre des compétences qui sont adaptées à la configuration du robot dans lequel ils sont.

Ainsi, un pilote dans un certain robot va lui permettre de se régénérer lorsqu’il saute, quand dans un autre robot lui accélérera la vitesse de récupération de son bouclier énergétique.

 

Ajouter et entraîner un pilote

Modules actifs

Parce que ce n’est pas fini pour l’équipement des robots, il existe enfin des modules à ajouter.
Là aussi, ils vont avoir différents effets.
Augmenter les dégâts ; régénérer la santé…

ajout de modules au robot

Au final, à chacun de trouver la combinaison de tout cet ensemble robot + armes + pilote + compétences + modules, pour être le plus efficace.

 

Ressources et récompenses

Les deux principales ressources, que l’on obtient dans des bonus quotidiens, grâce aux missions ou en remportant des batailles sont :

  • Ag (Argent)
  • Au (Or)

L’argent sert à payer les amélioration des robots et des armes, acheter de nombreuses armes et des robots.

L’or permet lui de se procurer des armes et robots plus rares et plus puissants. Il permet aussi d’acheter des pilotes etc.

Enfin, il y a les composants.
Pour les modèles de robots et d’armes les plus avancés, il faut en effet cumuler une grande quantité de composants pour construire l’équipement.
On obtient ces composants dans des bonus d’évènements (mouais…) ou via l’Atelier.

Dans l’Atelier, on paie avec de l’argent la fabrication de composants.

Le problème : pour un robot très puissant, il ne faut pas moins de 10 000 composants.
Et l’atelier en produit par blocs de 80 environ. Fois 5 si vous avez tous les slots de l’atelier.
Mais quand bien même, vu la quantité phénoménale de composants qu’il faut pour tout débloquer… c’est mission impossible.

 

Faire évoluer ses armes et ses robots

Pour gagner en puissance de frappe, en santé ou en énergie pour un bouclier, il faut faire évoluer ses équipements.

Plus une arme ou un robot a un niveau élevé, plus le suivant est coûteux et long à atteindre.

améliorer les armes dans le hangar

C’est un premier point faible pour le jeu.
Etant donné qu’il y a une grande quantité de combinaisons possibles, que l’on peut avoir 4 voire 5 robots simultanément dans le hangar et que chacun peut embarquer plusieurs équipements…
Ça finit par être vraiment très, très long pour bien s’équiper.

 

Les batailles

Différents modes de batailles sont disponibles.

les modes de batailles disponibles

Assaut de balises

C’est le mode par défaut : 2 équipes de 6 joueurs s’affrontent dans un temps imparti.
Pour gagner, il faut soit détruire tous les robots ennemis soit contrôler les balises.

En contrôlant des balises, on fait descendre la jauge adverse. Lorsqu’elle arrive à zéro, c’est terminé.

Bien souvent il faut donc un équilibre entre affronter les ennemis tout en contrôlant les balises, sans quoi on peut perdre alors même qu’il ne reste qu’un seul jouer adverse.

 

Chacun pour soi

Ici, pas d’équipe. Chaque joueur est livré à lui-même et doit à la fois survire et détruire autant d’adversaires que possible. 1 seul restera à la fin.

 

Domination

Ce système se focalise sur les balises à capturer, c’est là que réside la clé de la victoire.
Capturez et conservez le plus de balises possibles.

 

Deathmatch

Ici c’est l’inverse, pas de balises à capturer, il faut détruire le plus de robots ennemis que possible.
A la fin du temps donné, c’est l’équipe avec le plus de points qui l’emporte, ou bien celle qui élimine complète les joueurs de l’équipe opposée.

 

Echauffourées

Un mode temporaire qui n’est disponible que pendant des durées limitées.
Il permet d’utiliser des paramétrages spéciaux du hangar et de tester des robots que l’on aurait pas en temps normal.

Robot volant à tester en mode échauffourée

 

Les missions

Des missions sont disponibles quotidiennement, dans la limite de 5 simultanément.

Les objectifs vont être variés : atteindre un certain volume de dégât réalisés ; capturer des balises ; détruire un certain nombre de robots…

Ces missions vont rapporter de l’Or (Au) en récompense, mais malheureusement en toute petite quantité (x20 ou 30).

missions quotidiennes

 

Les événements et le marché noir

A intervalles réguliers, le marché noir permet d’utiliser des clés pour ouvrir des coffres et obtenir des récompenses aléatoires.

10 clés ; 100 clés ou 1 000 clés.
Le plus petit coffre ne contient que des récompenses très faibles, quand les deux autres doivent permettre de gagner des robots, armes intéressantes et composants.

le marché noir et les récompenses

Dans les faits cependant, on ne gagne que des clopinettes.

 

Le problème du pay to win

C’est le problème dans pas mal de jeux sur mobile, mais War Robots atteint des sommets.
Quand on voit les prix (en euros), d’armes ou de robots qu’il est possible d’acheter via le jeu, on se dit que c’est quand même du grand n’importe quoi.
Ce serait presque une incitation à la triche et au piratage.

Exemple avec une offre « promo » : bah oui, seulement 105 € pour 1 robot et 2 armes.

Publicité pay to win

(livré avec un tube de lubrifiant, certainement)

Après… si certains sont capables d’acheter… pourquoi critiquer les développeurs ? Il doit y avoir moyen de se payer rapidement une voiture de sport comme ça.

 

Conclusion

Le principe est top et dans le genre, c’est peut-être encore le jeu le plus stable et complet.
Pas mal pour s’amuser un peu de temps à autres.

Mais la difficulté pour s’équiper, les déséquilibres énormes, les problèmes techniques, le pay to win glorifié, abaissent grandement la qualité de War Robot, le rendant au mieux frustrant.

 

Quelques questions souvent posées

 

Pourquoi je suis toujours dans l’équipe bleue ?

C’est en fait un système simplifié pour que vous ne soyez jamais perdu.
C’est un affichage tout à fait relatif, il n’y a pas vraiment d’équipe bleue ou rouge.
Vous vous verrez toujours en équipe bleue, ainsi que vos alliés. Les adversaires seront toujours en rouge.
De leur point de vue, c’est la même chose : ils se voient en bleu, et vous voient en rouge.

 

Pourquoi les matchs sont si déséquilibrés ?

C’est quelque chose qu’on lit souvent dans les commentaires.
D’après les réponses officielles des développeurs, c’est équilibré, et au pire c’est parce qu’on se retrouve dans une liste d’attente un peu bas de gamme (si on quitte une partie etc).
Dans les faits, encore une fois : quoi que l’on fasse ou non, on se retrouve souvent dans des combats totalement déséquilibrés, où un adversaire peut-être tellement bien équipé qu’un seul robot anéanti toute l’équipe avant même qu’il perte la moitié de sa vie.

 

Pourquoi War Robots rame autant ?

C’est là aussi encore un reproche fréquent.
Les serveurs ne sont pas au top. Même en 4G, vous allez avoir du mal. Le jeu est hyper gourmant en RAM et nécessite du haut débit très stable. Même en wifi, avec la fibre (donc très haut débit), ça peut ramer…

 

Les publicités permettent-elles de gagner des bonus ?

Alors techniquement oui… mais à chaque fois, ça ne représentera pas grand-chose.

 

Est-il possible de jouer sur PC ?

Oui, grâce à un émulateur à télécharger et installer sur son PC, on peut jouer sur ordinateur à War Robots.

 

Télécharger le jeu sur Google Play

Télécharger l'application sur Google Play

Vous aimerez aussi

Gilles
Gilles
Chef de projet, je travaille sur le web, j'apprends via le web... Et à mon tour j'ai envie de partager des informations. Bienvenue dans l'Atelier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez l'article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Retour haut de page